Accueil > Etudes et statistiques > Etudes > Emploi et politiques de l’emploi > Métiers en tension en 2022 : Prédominance de la santé

Métiers en tension en 2022 : Prédominance de la santé

| Publié le 12 décembre 2017 | Dernière mise à jour le 28 décembre 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

En Guadeloupe, le marché de l’emploi est dominé par les seniors. Couplée avec l’émigration des plus jeunes pour la poursuite des études ou le premier emploi, cette tendance se traduit depuis 2016 par un plus grand nombre de sorties que d’entrées sur le marché du travail. Dans ce contexte, deux problématiques s’avèrent essentielles : celle du renouvellement des effectifs et celle des conditions d’exercice des métiers.

Sur l’archipel, les métiers médicaux et d’accompagnement aux personnes dépendantes sont en forte progression et nécessitent des qualifications spécifiques pour des conditions d’emplois encore peu attractives. Dans le bâtiment, la pénibilité des emplois et la variabilité des besoins dans le secteur de la construction limitent l’attrait des métiers. À l’inverse, les cadres administratifs, comptables et financiers bénéficient de conditions d’emploi favorables mais leur accès est conditionné par un niveau de qualification élevé.

En savoir plus :

Dans le cadre de la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences territoriales, les trois Préfectures de Guadeloupe, Martinique et Guyane et l’INSEE souhaitent disposer d’une analyse sur les métiers dans les territoires et leurs leviers de renouvellement. L’objet est constitué, non seulement des métiers en tension, mais aussi des secteurs en tension. L’ajustement des qualifications et des compétences de la population active aux besoins des entreprises est un axe fort de l’action publique en matière d’emploi et de formation. C’est l’une des premières finalités assignées à l’analyse des tensions sur le marché du travail. La préfecture de Guadeloupe et l’Insee se sont donc associés pour mener des travaux . La Dieccte Guadeloupe a participé au comité technique composé du SGAR de Guadeloupe, de L’Insee et de représentants d’autres administrations et organismes compétents, le cas échéant.

Pour en savoir plus :
https://www.insee.fr/fr/statistiques/3280240
https://www.insee.fr/fr/statistiques/3294516

-- --

Légifrance | Mentions légales | Services Publics