Accueil > Etudes et statistiques > Etudes > Economie-Entreprises > Les organismes de formation continue en Guadeloupe, à Saint-Martin et à (...)

Les organismes de formation continue en Guadeloupe, à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy en 2017

| Publié le 7 juin 2019 | Dernière mise à jour le 6 juin 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Au 31 décembre 2017, 344 organismes de formation actifs étaient déclarés en Guadeloupe, à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy. Le chiffre d’affaires de la formation continue atteint près de 59 millions d’€ sur ces territoires dont 32 millions relèvent de la sphère publique (Etat, UE, Région, Pole emploi, etc.). La commande de formations relevant des entreprises et des OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés, devenus Opérateurs de compétences depuis janvier 2019) avoisine les 18,5 millions d’€.

Les 344 organismes actifs ont formé 75 493 stagiaires pour un volume global de 4 717 071 « heures stagiaires ». Les salariés sont les premiers bénéficiaires suivis des personnes en recherche d’emploi. Les organismes ont employé 3 800 personnes pour dispenser les heures de formation. La durée moyenne des formations est de 62 heures en 2017.

En savoir plus :

La formation professionnelle continue permet à chaque personne (salarié ou demandeurs d’emploi) d’acquérir et d’actualiser ses connaissances, ses compétences, d’accroître son niveau de qualification et de favoriser son évolution professionnelle. La très récente loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 « Liberté de choisir son avenir professionnel » a profondément modifié le cadre dans lequel les prestataires de formation exercent leurs activités. Cette
évolution donne notamment de nouveaux droits aux personnes pour leur permettre de choisir leur vie professionnelle tout au long de leur carrière.

--

Légifrance | Mentions légales | Services Publics