Accueil > Etudes et statistiques > Etudes > Economie-Entreprises > les entreprises de Guadeloupe créées via le dispositif PIJ

les entreprises de Guadeloupe créées via le dispositif PIJ

| Publié le 15 mai 2009 | Dernière mise à jour le 26 décembre 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Le Projet Initiative Jeune (PIJ) Création est une mesure qui vise à encourager le développement du secteur productif en fournissant une aide en capital au jeune créateur d’entreprise. Les créateurs bénéficiant du dispositif sont majoritairement des hommes, jeunes, diplômés auparavant au chômage, qui montent leur structure seuls sans associé, avec
généralement peu de moyens. L’aide PIJ représente souvent une fraction non négligeable de l’investissement de départ, signe de la faiblesse des moyens au démarrage.

Trois ou quatre ans après leur démarrage, les entreprises créées avec le PIJ, principalement dans les services, le commerce et la construction, restent de petites structures réalisant un chiffre d’affaires modeste (deux entreprises sur trois réalisent moins de 30 000 E HT annuel). Deux créateurs PIJ sur trois déclarent retirer peu de revenus de leur entreprise. Parmi eux, moins de la moitié bénéficie d’autres ressources. Leur clientèle est essentiellement une clientèle « grand public » de voisinage. L’accès à une clientèle d’entreprise est moins fréquente (25%), voire marginale concernant les administrations.
Le taux de survie des entreprises après trois ou quatre ans d’activité atteint 66,8% ; un pourcentage légèrement inférieur à la moyenne de l’ensemble des créations en Guadeloupe (71%). Si ce taux apparaît faible, il concerne une population jeune, moins expérimentée, antérieurement au chômage avec peu de moyens investis dans leurs projets. Autant d’éléments a priori défavorables qui conduisent à nuancer ce taux de survie.

Documents à télécharger :

-- --

Légifrance | Mentions légales | Services Publics