Accueil > Etudes et statistiques > Marché du travail > Bilans annuels > Le marché du travail et les politiques de l’emploi en 2017

Le marché du travail et les politiques de l’emploi en 2017

| Publié le 14 novembre 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

En 2017, en Guadeloupe, la situation sur le marché du travail se détériore, après une amélioration de la demande d’emploi en 2016 (baisse de la demande). La demande d’emploi en fin de mois (DEFM) augmente de 1,9 % en catégories ABC contre une baisse de 1,2 % un an plus tôt en données brutes. Toutes catégories confondues (ABCDE), 69 432 demandeurs d’emploi sont inscrits à Pôle emploi en fin d’année (+360 demandes). Les seniors (50 ans et plus) sont encore particulièrement touchés. Leur nombre croît de 6,5 % en 2017 en catégories ABC (1 238 demandeurs supplémentaires) après +4,8 % en 2016. Chez les 50 ans et plus, la demande d’emploi est en hausse régulière depuis de nombreuses années et depuis 2008, il y a plus de seniors inscrits que de jeunes de moins de 25 ans. La demande d’emploi des jeunes de moins de 25 ans augmente de 0,6 % en 2017 après une baisse de 2,6 % en 2016. Les actifs adultes (tranche d’âge des 25-49 ans) sont habituellement parmi les moins touchés en évolution par la hausse de la demande d’emploi.La demande de longue durée augmente de 4,5 % fin 2017 sur un an, après une baisse de 5,4 % en 2016. 38 025 demandeurs ABC ont ainsi un an et plus d’ancienneté d’inscription à Pôle emploi (+1 625 demandes). Plus de la moitié des inscrits est demandeur d’emploi depuis au moins un an (58,0 %) contre quatre sur dix dans l’hexagone (45,1 %).

5 368 contrats relevant des politiques de l’emploi ont été signés en 2017. Ce chiffre est en baisse de 34,1% sur l’année suite à la réorientation de la politique de l’emploi (8 145 contrats en 2016) dont 45 % dans le secteur marchand. 790 contrats d’apprentissage ont été enregistrés en 2017, chiffre en baisse par rapport à 2016. 458 nouveaux contrats de professionnalisation ont été signés en 2017. Les emplois d’avenir (mesure en faveur des jeunes peu diplômés de moins de 30 ans) ont permis à 525 jeunes d’occuper un emploi durable de trois ans au moins. Le nombre de contrats est en recul net de 61,1% en raison de l’extinction du dispositif. Dans le secteur non marchand, 2 478 contrats CUI-CAE (Contrat Unique d’Insertion - Contrat d’accompagnement vers l’Emploi) ont été conclus. 5 100 demandeurs d’emploi ont bénéficié d’une formation dans le cadre du plan 500000 formations. 1 531 personnes ont également bénéficié de la prime à l’embauche dans les PME.

Documents à télécharger :

--

Légifrance | Mentions légales | Services Publics