Accueil > Travail et relations sociales > Santé sécurité au travail > Guide amiante à l’attention des donneurs d’ordre

Guide amiante à l’attention des donneurs d’ordre

| Publié le 19 janvier 2016 | Dernière mise à jour le 22 janvier 2016
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Ce guide a pour objectif d’aider les donneurs d’ordre dans la mise en oeuvre des obligations réglementaires issues des différents codes qui traitent de ce problème, notamment le code du travail

La réglementation concernant l’amiante a fortement évolué ces dernières années. Elle renforce l’obligation de réduire l’exposition au niveau le plus bas possible, que ce soit l’exposition professionnelle des salariés, la pollution de l’environnement et l’exposition passive de la population.

Avant tous travaux ou interventions impliquant le personnel d’entreprises extérieures ou leurs propres salariés, les donneurs d’ordre doivent prendre en compte les exigences définies dans les codes :
-  de la santé publique
-  du travail
-  de l’environnement
-  de la construction et de l’habitation.
Le donneur d’ordre, c’est-à-dire la personne physique et/ou morale qui commande les travaux, doit informer les intervenants et occupants sur le risque « amiante » lié au marché de travaux.

Il porte la responsabilité d’organiser la prévention, notamment du risque « amiante », pour tous les travaux concernant des opérations de déconstruction, de démolition, de réhabilitation, de rénovation, d’aménagement, d’entretien, de maintenance :

-  sur des équipements mis en service avant le 1er janvier 1997,
-  sur des bâtiments dont la date de délivrance du permis de construire est antérieure au 1er juillet 1997.

Ce guide a pour vocation d’aider les donneurs d’ordre dans la mise en œuvre de ces obligations à toutes les étapes de la réalisation d’un chantier.

Vous pouvez le télécharger en cliquant ici

-- --

Légifrance | Mentions légales | Services Publics